samedi 3 janvier 2009

Défauts de Herman Van Rompuy.

Quoi qu'il dise ou qu'il fasse, à 61 ans il restera anti-francophone, s'attachera, sans scrupules, à l'épuration linguistique aux environs de Bruxelles et fera de notre capitale un ghetto francophone. Cet homme ne mérite pas notre respect puisqu'il crache sur nos droits de belges francophones.
Nous sommes chez nous et pas en terre ennemie contrairement aux affirmations nauséabondes de flamingants.
Espérons que Bruxelles soit étendue à de nombreuses communes périphériques dont Halle et Vilvorde afin que nos enfants puissent parler la langue de Voltaire sans avoir à aboyer le flamand (comme disait Brel) et, que les bruxellois ne dépendent plus de politiciens mesquins du Nord (Ex: Marino Keulen, Bart De Wever, etc ... dehors).


Aucun commentaire: