dimanche 25 janvier 2009

Impunité des bourgmestres flamingants.



Après quelques années de collaboration avec l'Allemagne nazie, le fascisme est de retour chez les flamingants qui le trouve tout à fait normal dès qu'il est anti-francophone.

1 commentaire:

Sébastien Strazzer a dit…

La phrase du Standaard résume bien l'incompréhension et même l'incohérence qui règne dans les actes posés par ce ministre ...
Mais n'oublions pas que Marino Keulen est vu par beaucoup comme un "flamand tiède", à l'approche des élections régionales, il fait tout pour améliorer son image ... si on peut appeler cela "améliorer".