samedi 6 juin 2009

Ségrégation à Halle et interdiction "de belges francophones" chez eux !

En ce 03 juin 2009, le flamingants sont satisfaits de pouvoir affirmer qu'ils ont "contenus" des francophones à Halle et empêché par la force l'affichage de "campagnes électorales francophones" sur leurs panneaux. Ces derniers ont été enlevés jeudi/vendredi derniers parce que la justice avait condamné les flamands de Halle ; autrement les francophones auraient pu afficher !!!!!!

Ces fascistes déclarent le concitoyen belge francophone indésirable dans son propre pays !!!!
Quand allons nous renvoyer ces abrutis dans le Limbourg ou à Anvers et respirer "propre" chez nous ?





Damien Thiéry accueilli avec des oeufs


Le bourgmestre non nommé de Linkebeek Damien Thiéry a été accueilli par des jets d'oeufs vendredi en fin de journée à Hal. Il s'y était rendu pour coller ses affiches électorales, alors que la commune avait interdit la présence d'affiches de formations non représentées au Conseil communal sur les panneaux électoraux officiels, jusqu'à ce que le tribunal de première instance juge mercredi ce règlement illégal et discriminatoire.
Il a été accueilli par quelques dizaines de militants du Taal AktieKomitee et du Voorpost en colère. Ceux-ci ont lancé quelques oeufs dans sa direction, aux cris de "Faciliteiten, stommiteiten" (facilités, bêtises) et tenté en vain de rompre le cordon policier qui avait été disposé autour de lui, à son approche de l'emplacement des panneaux que le bourgmestre Dirk Pieters (CD&V) avait fait enlever.


L'info en vidéo

video

mercredi 3 juin 2009

Les flamingants condamnés une fois de plus.

Justice : les affiches francophones autorisées à Hal

03/06/2009 16:00

Le tribunal de première instance de Bruxelles siégeant en référé a décidé mercredi que le règlement de police de la ville flamande de Hal enfreint les principes constitutionnels d'égalité et de non-discrimination en interdisant l'affichage électoral sur les panneaux communaux à tout parti n'étant pas représenté au Conseil communal de la ville, des espaces étant toutefois réservés aux autres listes flamandes non représentées au Conseil.
Cette information, diffusée sur le site internet de la RTBF, a été confirmée par le FDF.
La décision du tribunal fait suite à une plainte du bourgmestre non nommé de Linkebeek Damien Thiéry contre le règlement, qui interdisait de fait l'affichage électoral de la liste francophone Union Francophone (UF) pour les élections au parlement flamand.

Levif.be avec Belg

Voir et noter les "merdes flamingantes" A vous de lire !










Epuration francophone par les flamingants !


Ces flamingants sont insupportables. Il devraient retrouver leurs cousins germains en Allemagne et y rester.







Ils paradent et se font baiser parfaitement.

Une preuve supplémentaire de leur volonté (flamingants insupportables) de s'emparer de Bruxelles et sa région sans respecter les droits des belges francophones (au moins 1.200.000 personnes francophones) qui vivent depuis des générations dans leur pays et que les flamingants "désignent actuellement comme des étrangers sur des terres flamandes".

Flaminganten buiten.

Nous sommes majoritaires chez nous en BHV et devons renvoyer les abrutis du TAK-VMO en Flandre. Cette peste jaune qui copie la noire de Mussolini ainsi que la brune des nazis".

Ces "Vlaamse ratten peuvent retourner dans la Flandre profonde et raciste"



Qu'ils restent en Flandre et y pourrissent.


Enfin la vérité et le bon sens.