samedi 20 novembre 2010

"L'élargissement de Bruxelles est une position défendable"

MÉDIATEURS

De Wolf : "l'élargissement de Bruxelles? Une position défendable"

Ruggieri Gianni
Mis en ligne le 07/09/2010
Vincent De Wolf (MR) concernant les positions du FDF au sein du MR : "Le préalable, c'est vraiment la nomination des Bourgmestres; l'élargissement de Bruxelles… c'est une position logique et défendable".
Vincent De Wolf au micro de Twizz
Le MR cherche à être invité autour de la table des négociations pour la formation du prochain Gouvernement fédéral. A ce sujet, la presse quotidienne évoque le débat qui s'est tenu lundi au Bureau du Mouvement Réformateur sur la stratégie à adopter et les conditions à mettre sur la table.
Dans ce contexte, Vincent De Wolf, Député bruxellois et Chef de groupe adjoint MR, estime que le PS, le Cd&h et ECOLO ne défendent pas assez l'intérêt des Bruxellois dans la mesure où ils tiennent le MR à l'écart des discussions : "Il y a un sentiment d'injustice et de dépit parce que nous avons été en 2007 les grands vainqueurs des élections… et Didier Reynders dirigeait l'ensemble des francophones dans leur rencontre… nous avons eu l'élégance de faire des réunions préalables où l'ensemble des francophones pouvaient donner leur avis…".
Quant à la rencontre entre le MR et la Nv-a (et d'autres partis flamands), Vincent De Wolf estime que : "… Ce n'est évidemment pas fait dans le dos de qui que ce soit… est-ce qu'on devient fou dans ce pays ? Nous sommes un parti démocratique, on a encore le droit de rencontrer d'autres mandataires pour discuter de l'avenir du pays et sonder les positions des uns et des autres, cela apparaît légitime et responsable...".
Quid, sur le fond, de l'élargissment de Bruxelles, thème cher au FDF ? "Le préalable, c'est vraiment la nomination des Bourgmestres, l'élargissement, oui idéalement, est-ce que c'est possible sur le terrain politique ? Je crois que cela peut-être un départ de négociation… L'élargissment de Bruxelles… c'est une position logique, on n'est pas demandeur au départ de la scission, c'est une position logique et défendable".
Vincent Dewolf, député bruxellois MR, s'est confessé ce mardi matin pourTwizz Radio. Une confession sous forme de coup de gueule contre l'attitude du PS dans les négociations du moment. Connaissez-vous la posture du singe hurleur ? Découvrez-la avec ce confessional.
Ecoutez et réécoutez Twizz Radio grâce au Twizz Replay (http://www.twizz.be)

Aucun commentaire: