mardi 11 décembre 2012

Les francophones spoliés une fois de plus et qui se laissent écraser par ces fascistes.


Le jardin botanique nationale de Belgique (JBNB) de Meise définitivement  flamandisé ?               Périphérie Info 11 décembre 2012

Tous les leviers du pouvoir sont désormais entre les mains des NL (avec une figuration FR pour ne pas perdre la face, mais pas de pouvoir par ex. de blocage au CA), tout dépendra donc de la bonne volonté - ou non - des NL d'appliquer loyalement l'accord vis-à-vis du personnel FR et des collections restées fédérales sur papier. Dans cet Accord, il n'y a que des engagements de la part de la Flandre, il n'y a en fait aucune garantie pour les FR, grosse nuance. Cfr l'"engagement" de la Flandre en 2001 à ce que la Belgique ratifie la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales (en échange du transfert du JBNB à la Flandre) , et que la Flandre bloque depuis lors, tout en exigeant le transfert dudit JBNB !
 par elle) à ratifier la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales et le transfert du JBNB à ce qui aurait pu être en fait les deux Communautés, puisque le/les destinataire(s) du transfert n'est pas précisé dans le texte initial.
Puisque les partis FR ont reconnu officiellement le principe de territorialité dans le cas (notamment) du JBNB, pourquoi n'en irait-il pas de même pour exiger ensuite le transfert du Musée royal de l'Afrique centrale à la Flandre, une fois bien sûr que les travaux de rénovation du Musée (66 millions d'euros initialement prévus, payés par le fédéral) seront terminés ? Les mêmes causes de territorialité (un établissement scientifique fédéral implanté en Flandre) provoquent les mêmes effets : "Het is wel van ons".








Aucun commentaire: